Solidarité : des couches lavables en Afrique

Au début de cet hiver, une personne de mon entourage a fait appel à moi pour un geste solidaire.

Je devais prêter des vêtements chauds de bébé à une petite fille de 6 mois, Fadimata, qui était en France pour subir une opération. Fadimata était hébergée dans une famille d’accueil, dont la maman Sylvie Rouffe est bénévole au sein de l’association « Espoir pour un Enfant« .

Après avoir prêté ces vêtements, une conversation et réflexion s’est engagée avec Sylvie sur les besoins et l’aide qui pourrait être apportée, dans notre domaine.

A travers ses nombreux voyages, Sylvie a pu constater que les enfants africains n’étaient pas langés, ou bien avec de vieux pagnes recouverts de sacs plastiques. Nous avons parlé à Sylvie de dons éventuels de couches lavables d’occasion, et elle en a, à son tour, parlé avec une amie à elle, Solange, infirmière au Burkina Faso.

Voici Solange, l’infirmière qui se charge de déposer nos couches…

Cette dernière a accueillis l’idée avec beaucoup d’enthousiasme ! Tant de mamans seraient ravies de pouvoir utiliser et laver les changes de bébé ! Nous étions, il semble, loin d’imaginer la valeur de ces couches lavables.

Nous avons donc décider de lancer l’idée et de proposer à notre réseau de clientes et de connaissances sur la toile de faire des dons de couches lavables d’occasion.

Nous avons reçu tellement de dons ! Les mamans ont relayé l’information sur les forums Magicmaman, Doctissimo, les blogs, les associations etc…Les couches ont afflué dans notre local depuis des semaines et nous continuons de recevoir des propositions de dons. L’association Simplement Parents basée dans le nord Isère nous a envoyé elle aussi plus de 100 couches. Le distributeur des couches Tots Bots en France nous a aussi proposé des couches neuves qui ne sont plus vendues en France.

Nous voudrions à travers cet article, vous remerciez TOUS ET TOUTES pour vos dons et vous expliquer comment et où seront données VOS couches (même s’il sera impossible de le faire précisément).

– La petite Fadimata, est repartie en décembre au Mali avec ses couches lavables dans ses valises. Sa maman est très très heureuse et trouve le système formidable !

La voici en photo à Noël En France.

– Un autre colis de couches lavables est parti au Burkina Faso grâce à une bénévole d’une autre association « Rés-urgence ». Une partie des couches a été donné à une famille qui venait d’accueillir un petit bébé. La maman est vraiment ravie et utilise les couches tous les jours.

L’autre partie devait servir de démonstration et être donnée dans une maternité, mais malheureusement pour des raisons de santé, la bénévole n’a pas pu terminer son action, puisqu’elle nous a quitté juste avant…

– Au mois d’octobre prochain, Sylvie Rouffe, qui a été l’élément déclencheur de tout ceci, se rendra au Burkina Faso avec pour unique bagage des couches lavables. En attendant, elle continue de proposer aux bénévoles des associations dont elle fait partie, de voyager avec une valise de couches.

-Dans le courant de l’année, l’association « Rés-urgence » va faire partir un container (plusieurs mètres cubes) vers le Burkina Faso. Sylvie a obtenu la promesse d’avoir une place dans le container pour des cartons de couches.

– Ce 4 mars, 2 colis de couches vont être remis à l’orphelinat « Les Enfants d’abord » à Ouagadougou au Burkina Faso. 3 bénévoles françaises de cette association nous ont contacté suite à leur dernier voyage. Elles ont constaté elles aussi que les couches lavables seraient plus que bienvenues, les 10 enfants en âge de porter des couches dans cet orphelinat n’ont pas du tout de couches, ni jetables ni lavables. Cathy, qui est hôtesse de l’air, va déposer ces 1ères couches, vos couches, et par la suite, elle va se faire le « passeur » pour ces couches, direction d’autres orphelinats, d’autres pays etc…nous vous tiendrons au courant bien entendu !

Voilà où nous en sommes, la Toile d’internet nous prouve tous les jours qu’elle peut être active, sociable et tisser une toile de solidarité autour de ce projet. Rien n’est écrit à l’avance et nous allons mettre à jour ce message au fur et à mesure des voyages, des décisions, des opportunités.

Si vous souhaitez nous envoyer vos couches, neuves ou d’occasions, merci de les laver, et si possible de les trier par taille et par type (en mettant par exemple les inserts dans les couches TE1). Vous pouvez nous contacter à info@maman-naturelle.com avant d’envoyer votre colis (car parfois nous pouvons diriger votre envoi directement vers les personnes qui font le voyage, pour éviter des transports inutiles).

Nous stockons donc parfois les couches avant leur départ, vous pouvez nous les envoyer à l’adresse suivante :

Maman Natur’elle

29 bis avenue de Lodève

34725 St André de Sangonis


Les 2 associations que nous avons citées ont besoin de bénévoles, nous allons mettre ici les liens vers leurs coordonnées dès que possible.

L’association « Espoir pour un Enfant » a pour but d’accueillir des enfants en vue d’une opération en France. Les familles d’accueil de ces enfants sont rares, vous pouvez les contacter si cela vous intéresse.

L’association « Res-urgence » travaille au Burkina Faso sur les soins de 1ères urgences, les transports médicaux et les formations et matériels qu’il manque pour assurer des soins d’urgence dans ce pays.

MISE A JOUR DU 18 JANVIER 2012

 

* Sylvie Rouffe retourne au Burkina Faso le 6 février et va proposer les couches lavables dans les maternités, avec l’aide de son amie Solange, infirmière sur place.Nous avons lancé un nouvel appel à la générosité car Sylvie avait encore de la place dans ses bagages pour transporter des couches (en plus du matériel médical qu’elle a prévu de transporter cette fois.)

* Si des couches vous encombrent, vous pouvez aussi prendre contact avec l’association Petits Papillons, dont voici le blog  : petitspapillons.over-blog.com

MISE A JOUR DU 16 MARS 2011

* Une nouvelle bénévole, habitant au Gabon vient s’ajouter à notre toile, et va tisser des liens avec les maternités locales, orphelinats etc pour distribuer des couches. Merci Christel de vous être manifestée !

* Des couches ont été distribuées dans un Orphelinat à Ouagadougou au Burkina Faso.

Cathy, a profité de son escale, pour y déposer les couches et nous a envoyé ses photos…elles parlent d’elles mêmes !

C’est avec beaucoup d’émotion que nous les mettons sur le blog.

Cathy retourne au Burkina Faso en avril…une autre occasion de donner les couches se profile.

Et voici les photos tant attendues !




 




29 thoughts on “Solidarité : des couches lavables en Afrique”

  • Aude, je lis ce beau message qui résume à merveille « l’histoire » des couches en Afrique ! Je dis en Afrique car j’aimerais aussi, dès que ce sera possible, faire profiter une amie sage femme au Sénégal ou plutôt faire profiter ses patientes, qui accouchent ou pour leurs plus grands. Car comme vous le disiez très justement, ces couches sont un vrai bonheur pour ces mamans qui se contentent de vieux morceaux de tissus ou même de vieilles culottes en éponge ! Vous imaginez pour la maman et pour l’enfant qui est toujours mouillé … C’est pour cela que j’interviens rapidement ce jour (je vous donnerais plus de nouvelles un peu plus tard) pour envoyer un million de merci à toutes ces « chouettes » mamans qui ont marché dans l’idée de solidarité envers des mamans à l’autre bout du monde.Femmes pour qui ce geste représente un confort bien plus grand que nous ne pouvons l’imaginer, nous qui avons tout et bien plus… Pour l’instant donc, elles voyagent vers le Burkina Faso chaque fois qu’une « bonne âme » de mes connaissances accepte d’en mettre dans ses bagages ! Jusqu’à ce que j’en sature mes propres bagages cet automne !! Merci donc, infiniment de votre geste de maman envers mamans ! Aude, je vous fais passer les photos promises de ma petite « fleur du Mali » Fadimata, et de la maman Burkinabè comme convenu . Encore merci pour tout.
    Sylvie

  • bonjour
    j’ai des couches lavables à donner, invendables car tachées mais toujours efficaces, taille 4/8kgs si ça vous interesse. je peux aussi donner des culottes de protection qui vont avec

    je suis à Orléans

  • Bonjour,

    je salue l’initiative, c’est certes un grand progres par rapport à l’utilisation des couches jettables, mais en afrique, les couches jettables sont-elles si presentes ?
    je pense au probleme de l’eau, et a la necessite de laver ces couches. qui je le redis est moindre que le traitement des dechets issus des couches jettables.
    mais ne vaut-il pas mieux retourner (concerver) l’hygiene naturelle infantile, comme il a toujours ete pratique en Afrique ?
    ce que j’en connais irai plutot dans le sens de garder cette habitude, et passer de l’HNI, aux couches lavables, il me semble que c’est plutot une regression…

    Marie

  • Bonjour Marie,

    je comprends votre point de vue, mais les bénévoles de diverses associations qui ont déclenché cet élan de solidarité ont toutes remarquées la même chose au cours de leurs voyages/séjours en Afrique. Les mamans qui fabriquent des couches lavables avec de vieux vieux pagnes et qui les imperméabilisent avec un sachet plastique…Alors oui, beaucoup d’entre elles pratiquent le HNI, mais beaucoup aussi cherchent d’autres solutions. Il ne nous appartient pas de diriger vers telle ou telle habitude ou hygiène, mais le plus simplement du monde, de répondre à une demande qui nous a été faite.

  • formidable!! formidable!!! je vais me renseigner , savoir si cela se fait en finistere!! quel chouette idee, de donner ses couches!
    bonne continuation

  • Bonjour,
    Nous avons créé une association qui récupère et redistribue des couches lavables. En faisant des recherches, j’ai découvert votre action et je vous en félicite. Cela nous encourage encore plus à poursuivre notre action car c’est une confirmation supplémentaire de l’utilité de tels projets.
    Encore bravo et bonne continuation
    Voici notre blog si vous souhaitez plus d’info : petitspapillons.over-blog.com

  • bonjour,
    je vais au cameroun dans 3 semaines, peut on se mailer pour envisager de faire un petit convoi de couches si des assos sont basées la-bas?
    cdlt
    Elodie

  • Bonjour, suite a un projet de voyage nous partons pour le maroc, la Mauritanie , le Nigeria puis le cameroun a la fin mars- mi avril…il nous apparaît important d’y mêler des gestes humanitaires, et nous souhaiterions donc apporter des vêtements, nourritures et couches, écharpes de portages aux orphelinat-maternité des pays les plus pauvres… nous disposons d’une remorque pour cela!!!! n’hesitez pas a nous contacter pour cela!!

  • bonsoir,je cherchai justement des couches je vous explique je sui bénévoles dans une asociation et cette ete au moi d’aout nous allons dans un orphelina au maroc ramener des vetements,creme , chaussure que nous avons récolter et nous cherchons des couches , donc je voulais savoir si vous voulez participer a notre operation

  • Bonjour à toutes et tous,
    J’ai été contacté par les enfants d’abord car ils avaient besoin de couches petite tailles pour les derniers arrivants Sam et Louis 3 mois actuellement. J’ai donc envoyé un joli lot à Laetitia et Cathy vient de les rapporter sur place.
    Je reviens de mon séjour d’une semaine sur place et je peux vous dire que les couches sont vraiment utiles là-bas. L’accueil a été formidable. Les nounous font un travail remarquable.
    Je vois parfois des messages critiques sur l’utilité des couches en Afrique ou il est vrai le manque d’eau est parfois un problème mais je tiens à rappeler que de ce fait elle est utilisée d’une façon plus économe que chez nous. Les gens se lavent, lavent leurs habits et également les tissus qui servent à langer les enfants. Alors pourquoi pas des couches quand c’est possible. C’est tellement pratique et confortable. 😉 Dans une pouponnière si on laisse tous les enfants les fesses à l’air je vous raconte pas les problèmes d’hygiène et l’état du matériel (sol, matelas, habits des nounous, …). A ceux qui sont septiques je réponds que nous n’envoyons pas des couches au hasard et que si la situation ne le permets pas on ne le fait pas.
    Alors bravo et merci à celles et ceux qui participent à ces collectes sur votre site ou sur le mien. Les couches s’usent vite alors continuons je peux vous assurer que c’est utile.

  • Bonjour, Avec des draps et serviettes éponge usagés, peut-on fabriquer des couches lavables pour ces petits bout d’chou ? Je serais prête à le faire, à condition qu’on me donne un ou plusieurs modèle, selon l’âge, et qu’on me dise à qui les remettre. Je pense même pouvoir trouver d’autres petites-mains dans mon entourage !
    Merci de me faire signe.
    Marla.

  • J’ai un lot, une quinzaine de couches lavables, à vous donner. J’y pense depuis un moment mais sachant pas si c’est toujours d’actualité, je n’ai pas osé vous les envoyer. Alors est ce toujours d’actualité, la récolte? Cordialement Julia Leleu

  • bonsoir,
    j’ai des couches lavables à donner à Solange !! Est-ce toujours d’actualité ? comment faire ?
    Cordialement
    Vanessa

  • Bonjour,

    Oui, Sylvie rentre d’un voyage mais je suis sûre qu’elle va y retourner bientôt (nous attendons qu’elle nous raconte comment s’est passé la dernière distribution).
    Vous pouvez nous envoyer vos couches et nous lui ferons passer à l’adresse suivante :
    Maman Natur’elle
    29bis avenue de Lodève
    34725 St André de Sangonis

    Merci pour votre générosité !

  • Bonjour,

    j’ai des couches lavables à donner, un tire lait, des feuilles de protections et des coussinets d’allaitement.Puis je vous les faire parvenir?

  • Bonsoir serait il possible de vous envoyer un colis en mondial relais ? Vu le poids du colis ça serait plus avantageux.

  • Bonjour,

    Bravo pour vos initiatives ! Personnellement je n’ai pas de couches, ni rien pour les enfants… Aussi je me dis que vous pourrez peut etre m’aider à trouver une personne sérieuse pour recueillir mon don… J’ai récupérer 8 gros cartons de vetements et chaussures homme d’une boutique car ils ont des défauts. Ils sont tous neufs mais ont besoin d’être retouché. J’aimerais qu’ils soient donné en Afrique dans une asso ou autre qui pourrait se charger de les remettre en état et les distribuer… Merci pour votre aide !

  • Je suis maman d’un petite fille de 3mois. J’ai découvert les couches lavables récemment et je voudrais en avoir (j’ai grandi avec mon père et j’ai du mal avec certains aspects de la maternité, surtout la façon de nouer les langes ici). Il n’y en a pas du tout au Cameroun.pouvez vous m’aider à en obtenir?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.