Que faire quand une couche lavable fuit ?

Que faire quand une couche lavable fuit ?

C’est une question fréquente quand on se lance dans l’aventure des couches lavables, et c’est bien normal, car nos repères changent !

Face à une couche lavable qui fuit, il convient de vérifier plusieurs choses :

  • La couche lavable est-elle de la bonne taille pour l’enfant ?

Eh oui ! Comme pour une couche jetable, une couche lavable trop petite ou trop grande peut provoquer des fuites.

En cas de fuite dans le dos, typiquement, il faut penser à passer à la taille au-dessus.

En cas de fuite au niveau des cuisses, la couche peut-être trop petite, ou mal ajustée.

Les couches AppleCheeks sont présentées en 2 tailles, la première jusqu’à 8 kg environ, et la deuxième 15 kg (il existe maintenant également une couche taille 3 spéciale bambin).

N’oubliez pas de bien « remonter » les ailes de la couche pour ajuster au mieux l’avant de la cuisse.

Ces indications de poids sont… indicatives ! Si votre bébé est petit et moelleux, il faudra sûrement passer plus vite à la taille 2 que s’il est grand et élancé, les deux bébés faisant le même poids.

  • La couche lavable est-elle correctement ajustée et serrée ?

Il est normal qu’une couche lavable laisse davantage de « marques » sur la peau, car ses bords sont élastiqués. Cela ne signifie pas que vous avez trop serré la couche, et il ne faudrait pas avoir tendance à chercher à supprimer ces marques en desserrant trop. Des marques légères sur la peau, comme celles d’un élastique de chaussette, ne font pas mal et indique que la couche est au contraire bien ajustée.

Il faut pouvoir passer un doigt, pas plus, dans la couche au niveau du ventre, et il ne faut pas pouvoir voir l’intérieur de la couche au niveau des cuisses.

Avec une couche AppleCheeks, vous pouvez ajuster les deux niveaux, ventre et cuisses, séparément : n’hésitez pas à faire des tests, et surtout à adapter le réglage des pressions selon l’insert choisi.

  • Y a-t-il bien un insert adapté dans la couche ?

La quantité d’urine et de selles produits par un enfant dépend à la fois de son âge et de son métabolisme. Il est important d’adapter ses inserts à l’évolution du bébé. Si un insert bambou simple plié en 3 peut suffire pour 4 heures quand bébé a 1 mois, il ne « tiendra » peut-être que 2 heures à 6 mois ! N’hésitez donc jamais à renforcer la partie absorbante de la couche en ajoutant une doublure ou un insert.

AppleCheeks propose une large gamme d’inserts en bambou ou microfibre, ainsi que de « boosters » pour trouver ce qui convient le mieux à votre enfant. 

  • La couche lavable est-elle neuve ?

Une couche neuve, avec un insert neuf, ne possède pas la même capacité d’absorption qu’une couche déjà utilisée plusieurs fois.

En effet, le bambou, par exemple, gagne en pouvoir absorbant au fil des lavages. Avant d’utiliser une couche lavable, vous pouvez donc par exemple les laver et faire sécher plusieurs fois.

Le mieux, pour éviter de gaspiller de l’eau, est de la rincer une fois, puis de l’utiliser en sachant bien qu’elle ne pourra pas durer longtemps : peut-être 1 ou 2 heure, puis, au fil des lavages, elle acquerra son absorption optimale.

  • La couche lavable a-t-elle été lavée avec un produit adéquat ?

Une couche lavée avec un produit inadéquat peut avoir un toucher gras qui rend l’absorption difficile. En effet, le produit agit comme un film qui rend la couche ou l’insert imperméable : l’urine ou les selles ne sont pas absorbés et s’échappent de la couche.

  • La couche lavable est-elle trop serrée dans le vêtement ?

Il est important d’adapter les tenues de l’enfant à sa couche : si aujourd’hui les couches lavables sont bien plus minces et moins encombrantes qu’il y a quelques années, elles peuvent faire des popotins un peu plus ronds notamment pour les couches de nuit, avec plusieurs inserts.

Il est alors indispensable de prévoir des bodies, leggings ou pantalons plus larges afin de ne pas écraser la couche. En effet, si la couche est comprimée, un effet « éponge » peut se produire ce qui rend le toucher de la surcouche humide, et, par capillarité, mouiller les vêtements.

Il existe également des rallonges bodies, qui offrent des centimètres en longueur supplémentaires et évitent de compresser trop la couche. Autre astuce toute simple pour les bodies, attachez uniquement la pression du milieu 😉

 

Pour découvrir notre guide complet des couches lavables c’est par ici

 

N’hésitez pas à laisser en commentaire vos questions sur les couches lavables,

nous nous ferons un plaisir d’y répondre ! 



3 thoughts on “Que faire quand une couche lavable fuit ?”

  • Merci pour cet article ! Pour ma part, je n’arrive pas à trouver la bonne combinaison d’insert pour la nuit avec mes couches Applecheeks. Si je mets trop d’insert, la couche n’est plus ajustée au niveau des cuisses et il y a des fuites. Si j’en mets moins, il n’y a pas assez d’absorption… J’ai un garçon, qui dort sur le ventre. Tout arrive donc sur le devant de la couche ! Par expérience, maman qui avez l’habitude, quels inserts utilisez-vous pour la nuit ?

  • Bonjour,

    Vous à ton apporter une réponse sur le soucis des fuites de votre petit garçon. Car je rencontre exactement le même en ce moment. Il dort sur le ventre et on a des fuites la nuit.

    Merci de votre aide

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.