Que faire de ta Boba Wrap si t’es vraiment nulle en nœud ?

On t’a offert une superbe écharpe Boba Wrap, tu l’aimes, tu l’adores, et pourtant, c’est la cata… Le seul nœud que tu arrives à faire, c’est celui dans ton cerveau rien qu’en matant le tuto vidéo.

Un reste de Syndrome du Neurone Unique ? Une attaque hormonale contre tes neurones ? Ou serait-ce que ces dernières nuits hachées menues aux 143 réveils ont eu raison de tes synapses ?

Dans tous les cas, ne désespère pas. En attendant de trouver une bonne âme qui te montrera comment faire, ou un atelier de portage près de chez toi, voici quelques idées pour ne pas laisser cette Boba Wrap prendre la poussière… parce que ce serait quand même dommage !

Un hamac pour chat fainéant

Lu comme ça, ça fait un peu pléonasme, hein. Qui a déjà vu un chat hyperactif ? Parce que ton chat adore tout particulièrement piquer la place du bébé dans son lit, se rouler dans le coussin d’allaitement ou dormir sur ton oreiller, fabrique-lui un hamac peinard en nouant chaque extrémité de l’écharpe à un pied de la table, et hop, il pourra roupaner sans être tout le temps dans tes pattes. Et vu que l’écharpe peut soutenir jusqu’à 16 kg facilement, ça devrait même largement suffire si tu as 2 chats un peu grassouillets.

Un piège à bébé rampant

Y a toujours un âge un peu pénible chez les bébés où on ne les retrouve jamais plus là où on les a laissés.

Grâce à un espace délimité par l’écharpe tendue entre un pied de la table, un pied du canapé et tout ce genre de choses qui trainent forcément chez toi, ton enfant pourra lustrer le sol tout en évitant de disparaître de ta vue. Et comme l’écharpe est extensible, pas de risque de bobo si le bébé Rambo tente une percée avec son petit crâne tout neuf.

Un chemin de table

Les fêtes arrivent, profites-en ! L’écharpe mesure 5 mètres de long, de quoi décorer facilement une grande tablée familiale.

Et puis comme elle est stretch, les plus petits pourront tirer légèrement dessus pour s’essuyer discrètement le coin de la bouche dessus sans tout renverser.

N’oubliez pas de bien répartir le poids de chaque plat le long de l’écharpe, pour un festin physiologique… ou presque.

Un tapis d’entrée

On les connaît les enfants, toujours à sauter dans une flaque d’eau ou à tester la profondeur d’un nid de poule boueux sur le trottoir. On voit bien que ce n’est pas eu qui passent la serpillère ! Enfin pas encore, on verra dans quelques années (gniark). Donc pour protéger le sol, un tapis de 5 mètres de long, ça permet d’absorber au moins 7-8 enjambées d’enfants. Ouf, l’écharpe se lave jusqu’à 60 °C. Il vaut quand même mieux choisir une écharpe d’une couleur assez camouflage de taches, genre noire, kaki ou bleu marine.

Un turban cache-cheveux-sales

Depuis quelques semaines ou mois, c’est comme si tes journées ne faisaient plus 24 heures. Avant, t’arrivais à placer une douche, un shampooing et deux brossages de dents dans chaque journée, et là pouf pouf pouf les heures disparaissent et tu dois souvent choisir. Depuis que tu as frôlé l’évanouissement en soufflant dans tes mains, tu préfères sacrifier le shampoing. Alors pour planquer les cheveux gras, enroule l’écharpe autour de ta tête. Bon, 5 mètres ça risque de peser un peu sur la nuque, mais au moins tu pourras dire que tu fais du sport.

NB : toutes ces utilisations sont évidemment uniquement humoristiques et en aucun cas recommandées par la marque Boba ou Maman Natur’elle. Nous on préfère nettement quand vous les portez, vos bébés.

(vous pouvez porter les chats aussi).

Retrouvez tous les coloris de l’écharpe Boba en cliquant ici (oui juste ici c’est bien, voilààààà) 

Marion, rédactrice pour Maman Natur’elle.

Retrouvez Marion également sur son blog :  Maxi Best of McMaman



2 thoughts on “Que faire de ta Boba Wrap si t’es vraiment nulle en nœud ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.