Les couches lavables quand l’hiver arrive

Les couches lavables quand l’hiver arrive

« La Lavable, ayant bien séché tout l’été 

Se trouva fort dépourvue

Quand la bise fut venue. »

Ce n’est pas une des nombreuses poésies que mon fils me récite soir après soir alors que je tente de concocter un plat familial à peu près équilibré sans faire cramer le fond de la casserole, mais plutôt ce que m’inspire la météo de ces derniers jours…

Tout l’été, les lessives de couches se sont succédées avec plaisir (OUI AVEC PLAISIR !) : faciles à étendre sur le fil du jardin, jolis arcs-en-ciel sur fond verdoyant… Mais l’automne arrive et il va falloir changer de stratégie.

L’arrivée du froid, de l’humidité, de la pluie, des journées courtes et des machines plus fréquentes (forcément, les pulls et pantalons, ça prend plus de place dans le tambour que la mini robe débardeur et les couches en guise de bloomers…) peuvent décourager les plus convaincus.

Voici quelques conseils et astuces pour passer l’hiver sereinement avec les couches AppleCheeks !

#1. N’attendez pas d’avoir de quoi faire une machine entière de couches pour les laver : on peut tout à fait laver les couches a 40 °C avec des serviettes, torchons, ou tout autre vêtement peu fragile. Non, aucun ne sentira le pipi ou le caca… Une machine, ça lave. Promis. Ainsi, vous aurez toujours quelques couches d’avance, et pas 99 % de votre lot en cours de séchage.

#2. Investissez dans un sèche-linge : si c’est possible, ça change la vie, question temps de séchage et temps d’étendage. Les langes passent tous au sèche-linge sans souci, les surcouches de couleur non : mais ce n’est pas utile, elles sèchent très vite à l’air libre.

#3. Utilisez votre environnement : posez les langes ou surcouches sur des chauffages, sèche-serviettes, ou sur des dossiers de chaises près des chauffages.

#4. Etendez malin : c’est l’air qui circule entre les couches de tissu qui fait sécher : étendez de préférence les langes à plat, ou sur 3 barreaux pour ne pas que les épaisseurs se touchent.

#5. Soyez attentifs à la météo : même 2 heures au soleil dehors, sur le balcon ou dans le jardin, ça accélère le séchage !

#6. A savoir : les langes microfibres sèchent plus vite que les langes au bambou (qui sont eux, plus absorbants… en pipi ou en eau de lessive, forcément). Etendez les microfibres avec la face à étiquette vers le haut, à plat si possible.

#7. Les langes en bambou peuvent prendre jusqu’à 48 h à sécher dans un environnement humide. N’hésitez pas à poser un absorbeur d’humidité dans la pièce de séchage !

#8. Panne totale de lange sec ? Pensez aux langes en mousseline, comme les petits carrés blancs de chez Cuski, ils dépanneront efficacement et se plient facilement dans la poche.

#9. Peur de la panne de sèche-linge ou de la pluie pendant 4 jours ? Gardez un paquet de couches jetables écologiques dans la commode !

#10. A la fin de votre programme classique à 40 ou 60 °C, relancez un ou deux essorages uniquement, comme cela les langes sortiront juste humides, et le temps de séchage sera réduit.

Des questions sur les couches lavables ? Visitez notre guide complet 🙂

… ou laissez-nous un commentaire !

applecheeks2



2 thoughts on “Les couches lavables quand l’hiver arrive”

  • Personnellement, je n’ai jamais utilisé de couche lavable pour mon enfant. Pourtant, j’aurais dû. C’est une solution très économique sur le long terme. D’ailleurs, j’en ai acheté pour l‘enfant de ma sœur, histoire de me rattraper. 🙂
    Ciao

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.